COFI optimisée pour le modèle comptable MCH2 des communes - nouvelle fonction "Responsables"
Home »  Unternehmen  »  COFI optimisée pour le modèle comptable MCH2 des communes - nouvelle fonction "Responsables"

COFI optimisée pour le modèle comptable MCH2 des communes - nouvelle fonction "Responsables"

L'introduction du Modèle Comptable Harmonisé 2 (MCH2) modifie de façon fondamentale la structure de la comptabilité des communes. Des fonctions ou institutions sont dorénavant gérées comme des sections de frais qui ne sont ainsi plus un élément du numéro de compte. Ce changement exige que les "responsables" typiques pour les communes ne soient plus représentés par des comptes mais à l'avenir comme une combinaison de charge par nature et de fonction, resp. de section de frais.

 

Avec MCH2, il peut arriver qu'au sein d'une fonction (section de frais) la responsabilité se répartisse selon le genre de coûts. Les charges salariales des pompiers sont de la responsabilité de l’administration des finances. Les autres charges par nature sont du ressort de la « sécurité ».

Différents responsables par fonction

Une fonction, traitée dans le logiciel ABACUS par une section de frais, peut dorénavant être attribuée pour toutes les charges par nature possibles au responsable correspondant. Le programme 515 de la comptabilité financière a été étendu dans ce but. Il veille à ce qu'un seul responsable par combinaison de fonction (section de frais) et de charge par nature soit enregistré.

 

Budgétisation par responsable

La nouvelle fonctionnalité du responsable simplifie aussi l’établissement du budget, car il est possible de saisir les positions du budget par responsable. Si un responsable est choisi au démarrage du programme de budgétisation, seules les combinaisons possibles de fonction (section de frais) et de charge par nature attribuées à ce responsable seront disponibles.

 

Extrait

Les programmes d’extrait, tels que le générateur de bilan et l'extrait des sections de frais facilitent l'utilisation en permettant de filtrer et de présenter les chiffres par responsable. L'utilisation du programme a été simplifiée et n'exige plus la saisie des informations concernant les charges par nature, vu que celles-ci sont déjà attribuées dans la définition des responsables.

 

L'intégralité des écritures par rapport aux responsables est vérifiable avec un programme de contrôle. Il montre toutes les écritures qui ne sont pas attribuées à un responsable. Afin de garantir l'intégralité des extraits, d'éventuelles attributions manquantes peuvent encore être saisies avant la création définitive des extraits.

 

Le nom du responsable est ajouté au titre du rapport et améliore ainsi la lisibilité des extraits standards. Pour rendre les extraits plus compréhensibles pour tous les destinataires, ils présentent dorénavant une colonne Débit et une colonne Crédit.

 

Adaptations des responsabilités

La fonctionnalité Responsables de la version 2015 n’a pas de lien direct avec un utilisateur ABACUS. Si pour certaines fonctions les responsabilités changent, il est possible d'effectuer ces adaptations simplement avec un programme de Modifications globales.

Communes avec structure institutionnelle

Les communes qui ont avec MCH2 une structure institutionnelle comptable peuvent utiliser les possibilités des responsables afin de représenter les fonctions dans leur comptabilité. Ces communes sont ainsi capables d'exporter également les données nécessaires à l’interface OFS ED-ÖFIN vers la structure institutionnelle.

Récapitulation

Le passage au nouveau modèle comptable MCH2 permet un rapprochement de la comptabilité publique à celle des entreprises de l'économie privée. Les nouvelles possibilités créées pour les communes dans le logiciel financier ABACUS sont disponibles dès la version 2015 avec le Servicepack de septembre 2015.

Budgétisation étendue: Interface pour l'importation et l'exportation des données

L'option COFI "Budgétisation étendue" (budgétisation détaillée), surtout utilisée par les communes, offre dès la version 2015 et le servicepack de septembre 2015 la possibilité d'importer et d'exporter des données. Afin que l'échange de données avec un système tiers soit possible, cette interface standardisée XML AbaConnect peut être individualisée via un mappage et utilise tous les champs de budget.

Statistique fiscale des communes de Zurich

Après le passage à MCH2, les communes du canton de Zurich exporteront les données pour la statistique fiscale des communes via l'interface OFS ED-ÖFIN. Le canton de Zurich prend congé ainsi de l'interface Gefis, basée encore sur le vieux format ASCII, et passe avec MCH2 à l'époque XML. Ce passage signifie pour les communes zurichoises concernées que les données peuvent être exportées aussi bien pour la Confédération que pour le canton par le même programme avec des paramètres quasiment analogues. Contrairement à la Confédération, les détails des écritures de la statistique cantonale ne peuvent pas être exportés. Le programme 5593 "OFS ED-ÖFIN" peut être utilisé comme interface pour la statistique fiscale des communes dès la version 2015 et le servicepack de septembre 2015.

Statistique fiscale des communes des Grisons

Les communes du canton des Grisons utilisent déjà le programme "OFS ED-ÖFIN" pour la statistique fiscale des communes. À l'encontre du canton de Zurich, le canton des Grisons dépose pour la statistique fiscale de ses communes les mêmes données que pour la Confédération.

Share